Quels avantages fiscaux à acheter du locatif ?

Quels avantages fiscaux à acheter du locatif ?

L’immobilier est un placement très plébiscité. L’État encourage particulièrement les investisseurs à opter pour l’immobilier locatif. Il propose des avantages fiscaux considérables que vous pouvez découvrir ci-après.

L’investissement locatif et la défiscalisation

Depuis plusieurs années, l’État autorise les propriétaires immobiliers à réduire le montant de leur impôt s’ils s’engagent à mettre leurs biens en location. Cette pratique est régie par des règles bien précises qui sont les lois de défiscalisation. Les conditions d’éligibilité et les avantages varient d’un dispositif à un autre. C’est la raison pour laquelle l’investisseur doit s’informer rigoureusement et simuler une défiscalisation avant de prendre une décision. Les sites de simulation de défiscalisation sont nombreux. Il convient de choisir une plateforme fiable et sérieuse comme Fiscalement.fr. Ce site fournit aussi des informations intéressantes sur les autres solutions de défiscalisation.

La location de logement neuf et nu

Depuis 2015, la Loi Pinel régit l’investissement dans l’immobilier neuf destiné à la location. Pour bénéficier des avantages fiscaux de ce dispositif, le propriétaire doit mettre sa propriété en location nue pendant 6, 9 ou 12 ans. Durant cette période, il bénéficiera d’une réduction d’impôts à hauteur de 12, de 18 ou de 21 % proportionnellement à son engagement. Si vous achetez une maison individuelle neuve en vue de la mettre en location, elle se doit de répondre à la norme PMR. La demeure doit être accessible aux personnes à mobilité réduite. Celles-ci incluent les seniors et les handicapés. Ce type d’investissement est cumulable deux fois, à condition de respecter le plafond limité à 300 000 €.

La location de logement meublé

Les avantages de la loi Censi Bouvard LMNP et LMP sont multiples. Ils incluent une réduction d’impôts durant neuf ans au moins. Pendant cette période, vous pourrez réduire vos impôts jusqu’à 33 000 €. Outre la mise en location, d’autres conditions d’éligibilité sont exigées par le dispositif de défiscalisation : le bien doit être meublé et considéré comme une résidence de service, et les revenus locatifs doivent être inférieurs à 23 000 €. Les logements des étudiants et des personnes à mobilité réduite, telles que les malades et les personnes âgées sont compris dans la liste des résidences de service. Cette loi concerne autant les biens neufs que les logements rénovés. Si vous investissez dans le neuf, vous devez trouver un locataire le mois qui suit la fin des travaux de construction. Normalement, ce disp leositif devait prendre fin le 31 décembre 2018, mais il a été reconduit jusqu’en 2021.

La location d’immobilier ancien

L’investissement dans l’immobilier ancien vous permet de bénéficier d’une importante opportunité fiscale. Si vous voulez bénéficier d’une réduction d’impôts avec un bien ancien, vous devez le rénover pour louer pendant une période minimum de neuf ans. Ce type d’investissement est régi par la loi Malraux qui dispose des conditions rigoureuses, que ce soit sur l’emplacement du bien ou le montant maximum des dépenses allouées à sa rénovation. Le mobilier ancien concerné doit être rénové entièrement et se trouver sur une zone éligible. Cependant, le coût total des travaux est limité à 100 000 €.

Laisser un commentaire

Actuliens.com, L'actualité en temps réel sur de nombreuses thématiques !
Posting....