Produits Apple-Mac : les professionnels s’emballent

Les professionnels sont aussi des Mac-addicts

En ce début d’année 2012, un chiffre impressionnant fait le tour de la toile : 5 000 000. C’est le nombre de Macs qui ont été vendus dans le monde au quatrième trimestre 2011. Apple a pulvérisé tous ses records de vente et devance ainsi largement les estimations des spécialistes.

Alors que le marché stagne dans la plupart des pays occidentaux, la forte croissance des ventes d’ Apple s’est effectuée sur les marchés dits émergents mais surtout, et c’est là qu’est la surprise, dans le monde de l’entreprise. Jusqu’ici, les entreprises étaient très réticentes à l’utilisation des produits de la marque à la pomme. Réputés chers et surtout rarement compatibles avec les autres produits (que ce soient des composants informatiques ou des logiciels), les professionnels boudaient la marque. Ce manque à gagner devenu insupportable est en passe d’être réduit grâce à un travail colossale de la direction d’Apple, qui a su se remettre en cause et repenser son modèle.

[snap url= »http://www.macboutic.fr/ » alt= »Réparations iphone » link= »on » title= »Iphone » target= »_blank » ]
On constate, surtout aux États-unis, un véritable changement d’attitude vis-à-vis des produits de la marque. Ainsi certaines entreprises proposent à leurs employés de choisir soit un produit classique c’est à dire un PC, soit des produits Apple. C’est notamment le cas chez Google mais aussi dans des secteur plus traditionnels tels que chez General Electric. Le fer de lance d’Apple pour conquérir le marché des entreprises est le Macbook, qui est plébiscité par les professionnels pour sa maniabilité et sa robustesse. Apple a bâti son empire sur l’addiction que suscitent ses produits, et il y a fort à parier que les entreprises elles aussi tomberont sous le charme.

Cet engouement des sociétés pour les produits Mac met toutefois en lumière certains problèmes de structure d’Apple qui n’assure pas un service après-vente de qualité. Ainsi, le cas d’ iphones cassés, pour lesquels il faut remplacer le clavier, l’écran ou la vitre iPhone, ou autres produits Mac endommagés auxquels il faut changer les pièces sont devenus légion au sein des entreprises, qui doivent assurer elles-mêmes ou faire assurer par des sous-traitants leurs besoins en réparation iPhone ou autres produits Apple.

Pour plus d’informations n’hésitez pas à vous rendre sur le site : iPhone cassé

Laisser un commentaire

Actuliens.com, L'actualité en temps réel sur de nombreuses thématiques !
Posting....