Pourquoi préférer les médecines douces ?

Pourquoi préférer les médecines douces ?

La médecine douce est-elle en train de supplanter la médecine conventionnelle ? Face aux multiples avantages attribués à cette discipline, elle pourrait faire de l’ombre à la médecine moderne, souvent jugée comme étant assez agressive. Petit tour d’horizon des caractéristiques et bienfaits de la médecine traditionnelle.

Les différents types de médecines douces

La médecine douce désigne des savoirs, des croyances, des méthodes et pratiques en lien avec la santé qui impliquent l’utilisation de minéraux, de plantes, d’exercices manuels ou encore de thérapies spirituelles à des fins médicales. L’objectif est de diagnostiquer, prévenir ou soigner des maladies. Les médecines non conventionnelles sont très répandues aux quatre coins du globe. En Chine, en Afrique, en Amérique du Nord et en Europe, une grande majorité de la population y a recours.

L’acupuncture fait certainement partie des médecines parallèles les plus prisées. Issue de la médecine traditionnelle chinoise, elle repose sur la notion d’énergie yin et yang. Douleurs, nausées, stress, migraines, arrêt du tabac, allergies… cette pratique permet de soigner divers maux. Autre discipline connue : l’homéopathie. Découverte au XVIIème siècle, elle se base sur l’utilisation de médicaments créés à partir de substances animales, minérales et végétales. Il est à souligner qu’il existe plusieurs médecines douces qui utilisent les plantes et les végétaux pour prévenir ou guérir certains maux. Tel est le cas de la phytothérapie, fondée sur l’usage de principes actifs naturels et d’extraits de plantes. Pour découvrir les caractéristiques de cette pratique traditionnelle, rendez-vous sur le blog Ma Santé d’abord.

Les bienfaits de la médecine alternative

Les médecines traditionnelles connaissent un succès monstre auprès du public en raison de leurs innombrables vertus. De nombreuses personnes y ont recours afin de mieux supporter les traitements modernes comme les antibiotiques, la radiothérapie, la chimiothérapie ou la chirurgie. Car il faut le savoir, la médecine douce doit être employée en complément de la médecine conventionnelle pour être beaucoup plus efficace.

Ce type de traitement traditionnel connu pour son action propre sur la maladie comme l’ail pour prévenir le cancer, les omégas 3 pour éviter la dépression, etc. Il procure des solutions durables et efficaces dans le traitement de certaines pathologies qui n’ont pas pu être soignées par la médecine moderne seule. Au-delà, cette pratique traditionnelle est aujourd’hui considérée comme un allié indispensable pour guérir les petits maux du quotidien comme le manque de sommeil, les migraines, la dépression… Elle permet d’éviter les traitements modernes, qui sont assez agressifs et réservés uniquement pour les cas résistants et graves.

Laisser un commentaire

Actuliens.com, L'actualité en temps réel sur de nombreuses thématiques !