Places de parking : comment et où les choisir ?

Places de parking : comment et où les choisir ?

Trouver un logement n’est pas toujours simple, surtout dans les grandes villes. Mais le plus difficile est encore de trouver un emplacement où garer son véhicule, sans risquer l’amende ou l’enlèvement. Le plus sûr est donc de se mettre très vite à la recherche d’une place de parking.

Les différentes méthodes pour trouver la bonne place

Différentes méthodes existent :

  • Si vous avez la chance de connaître du monde dans la ville dans laquelle vous emménagez, faites marcher votre réseau. Le bouche à oreille nous révèle parfois bien des surprises.
  • Sinon, scrutez les petites annonces. Particuliers et professionnels communiquent de plus en plus sur ce marché en plein essor.
  • Autre option, l’appel direct aux agences immobilières ou aux professionnels du parking. Certaines sociétés, comme Vinci, ont une offre intéressante dans de nombreuses villes de France. Si vous êtes pressés, c’est le moyen le plus rapide, et le plus sûr, mais pas forcément le moins cher.

parking sous la neige

Les critères à prendre en compte

Au moment de choisir, pour peu que vous ayez l’opportunité d’avoir un choix à faire entre plusieurs places, prenez en compte le prix, en fonction de la géographie du lieu ; proximité d’une station de métro, distance à votre domicile ou à votre bureau, qualité de la prestation.
S’agit-il d’un simple marquage au sol aléatoire sur un grand parking, ou bien d’un box privé équipé d’une caméra de surveillance ? Entre les deux, il existe encore d’autres possibilités. Avez-vous les capacités d’acheter la place ou souhaitez-vous simplement louer ? Pour quelle durée et selon quelles conditions ?

En cas d’achat : penser au bail

Car pour un parking comme pour tout bien immobilier, vous serez soumis à un bail. Et, comme pour tout bail, au moment de quitter votre emplacement, il vous faudra respecter un préavis. Même s’il n’existe pas de règle fixe concernant les durées de préavis de places de parking, sachez qu’en moyenne, il est d’un mois.parking souterrain

Ne pas négliger l’assurance

Autre détail, pensez à assurer votre place de parking.

Deux cas co-existent. De manière générale, s’il s’agit d’un marquage au sol, renseignez-vous auprès de la copropriété. C’est elle qui assure toutes les parties communes. Et les places de parking de ce type sont considérées comme telles. Si vous disposez d’un box privé, alors c’est auprès de votre assureur qu’il faudra vous retourner.
Une simple extension de garantie de votre multi risque habitation (MRH) doit suffire, sans même que cela vous coûte un centime de plus. Et ce, même si votre box n’est pas à la même adresse que votre logement.

Pour plus d’information sur les parcs de stationnement, cet article regroupe tous les articles de loi les concernants.

Laisser un commentaire

Actuliens.com, L'actualité en temps réel sur de nombreuses thématiques !
Posting....