Economiser sur ses frais bancaires : 3 idées à retenir

Economiser sur ses frais bancaires : 3 idées à retenir

Beaucoup de consommateurs considèrent les frais appliqués par leur banque comme excessifs. Face à cette situation, ils veulent à tout prix les réduire. Heureusement qu’il existe un certain nombre d’astuces qui aident à atteindre cet objectif. En voici trois.

Optez pour les banques en ligne

Agios, frais de commission d’intervention, dépenses relatives au package, frais de tenue de compte, frais de chèque sans provision, assurances, frais de virement, cotisation sur carte de paiement… et la liste est encore loin d’être exhaustive. Il faut l’avouer, les frais bancaires sont très nombreux ce qui explique à juste titre le mécontentement des consommateurs qui se sentent bien souvent pris au piège. Pour ne plus avoir à payer autant de frais, quelques techniques existent. L’une d’entre elles consiste à changer de banque et pas n’importe laquelle. Il est conseillé de s’orienter vers les banques en ligne. Ces dernières opèrent une véritable révolution, car à l’inverse de leurs homologues, elles pratiquent des politiques tarifaires particulièrement dégressives. En effet, comme elles ont moins de charges que les banques classiques, elles peuvent se permettre d’offrir des prix très concurrentiels. Ainsi, dans la plupart d’entre elles, les cartes bancaires sont gratuites. Il en est de même pour la tenue de compte, la commission d’intervention, les virements occasionnels ou encore les retraits dans une autre banque. Ces prix bas ne sont pas les seules particularités des banques en ligne. Pour plus de détails, vous pouvez aller sur les sites spécialisés dans les informations économiques.

Résiliez les services inutiles

Vous ne souhaitez pas changer de banque ? Ne vous inquiétez pas. Vous avez d’autres alternatives comme résilier les services dont vous n’avez pas besoin. Mais faites d’abord la liste de tous les frais que vous percevez. Utilisez-vous toutes ces prestations ? Il se peut qu’on vous demande par exemple de payer pour recevoir des alertes SMS pour vos opérations alors que vous gérez votre compte sur internet. Idem pour les autorisations de découvert. Vous n’avez pas à payer si vous n’avez jamais besoin de ce fonds.

Une autre piste à creuser consiste à vérifier du côté de l’assurance perte et vol de la carte. Normalement, vous êtes facturé une trentaine d’euros en moyenne pour cette prestation alors qu’en principe, vous êtes automatiquement protégé par la règlementation à ce sujet.

Évitez les découverts bancaires

Il faut à tout prix tenter d’échapper au découvert, comme nous le confirme Le Mag de la Finance, car les frais appliqués sont très élevés même s’ils ne doivent pas excéder les taux d’usure. Qu’il soit question d’un découvert autorisé ou d’un dépassement non autorisé, vous serez toujours soumis aux agios.

Pour éviter cette situation, il vaut mieux demander par exemple une avance sur salaire à votre employeur afin d’alimenter votre compte courant. Si vous êtes un locataire, négociez un délai supplémentaire auprès du propriétaire de votre logement pour le règlement. Sinon, passez par des services d’organisme comme Action Logement pour bénéficier d’une aide. Autre possibilité : rééchelonnez vos crédits en cours. Rendez-vous auprès de votre conseiller pour revoir le remboursement des mensualités. Dans le cas où vous avez opté pour un prêt immobilier à échéances modulables, cela permet de baisser le coût desdites mensualités.

 

Laisser un commentaire

Actuliens.com, L'actualité en temps réel sur de nombreuses thématiques !