Tout ce que vous voulez savoir sur la suite parentale

Tout ce que vous voulez savoir sur la suite parentale

Vous venez de déménager dans un appartement plus grand. Et dans la mesure où il y a beaucoup d’espace, il vous est tout à fait possible d’y aménager une suite parentale. Mais quelles sont les règles à respecter pour l’agencement de cette pièce ?

Qu’est-ce qu’une suite parentale ?

Des idées et des conseils sur la décoration ou l’aménagement de votre appartement ? Rendez-vous sur Le Mag de la Maison. Sinon, pour ce qui est maintenant de la suite parentale, n’est-ce pas « l’antre » rêvé par tous les parents ? Pour cause, en plus de la chambre à coucher, cette pièce comprend également une salle de bain et un espace de rangement.

Fini de partager votre salle d’eau avec vos enfants ! Mieux, pour les personnes très chanceuses, si les mètres carrés ne font pas défaut, les lieux peuvent également accueillir un petit salon et/ou un coin bureau. Rien d’étonnant si tous les couples en désirent puisque le confort et l’intimité y sont à leur maximal. Mais ce ne sont pas seulement les grands atouts de la suite parentale. Ses occupants devront aussi compter sur son côté très pratique, ainsi que sur sa fonctionnalité.

Quelles sont ses contraintes ?

C’est pourquoi, pour que les lieux remplissent à la perfection ses principales fonctions, la chambre à coucher, le dressing et la salle de bain doivent communiquer. Voici un des innombrables impératifs à respecter lors de l’aménagement d’une suite adulte. D’autre part, seules les pièces qui ont une surface minimale de douze mètres carrés peut-être transformés en suite parentale. Et dans le cas où la pièce ne comportait jusqu’ici aucun système de plomberie, l’installation de nouvelles canalisations ainsi que d’un réseau d’arrivée et d’évacuation d’eau sera nécessaire.

La mise en place d’une bonne aération est aussi indispensable. Autrement, l’humidité risque très rapidement de s’installer dans la pièce. Ce sont des travaux de rénovation qui peuvent au final revenir chers, il peut donc être tentant de bricoler soi-même cette aménagement. Sans parler des autres grosses modifications que vous devez apporter pour ne parler que du remplacement intégral des revêtements sols ou muraux correspondant à l’emplacement de la future salle de bain, par exemple. Bref, autant de contraintes auxquels l’on n’y pense souvent pas au moment de concevoir le projet.

La pièce qui fera plus tard office de suite parentale remplit à merveille toutes les conditions nécessaires ? Avant d’entamer les travaux, il serait peut-être plus sage de demander l’avis d’un architecte d’intérieur pour ce qui est de la faisabilité de votre projet, surtout dans le cas où des murs doivent être abattus. Contactez également quelques artisans plombiers de votre région pour que vous ayez une idée du coût de vos travaux de rénovation.

Quant à l’organisation de la suite à proprement parler, la circulation doit-être la plus fluide possible entre ces trois espaces. L’idéal est donc qu’il n’y ait aucun obstacle sur les principales zones de passage. Enfin, ne pas perdre de vue qu’une suite parentale est avant toute chose un lieu de repos et de sommeil. À cet effet, la salle de bain doit-être parfaitement insonorisée pour éviter que les bruits ne gênent la personne qui dort, pendant que l’autre prend sa douche.

Laisser un commentaire

Actuliens.com, L'actualité en temps réel sur de nombreuses thématiques !
Posting....