Quelques gestes importants pour sauver la vie des collègues de travail

Quelques gestes importants pour sauver la vie des collègues de travail

Il suffit parfois d’un seul geste pour que la vie d’une personne soit sauvée. Il est donc primordial de se lancer dans une formation dédiée aux secouristes de travail. Vous aurez ainsi toutes les connaissances nécessaires pour affronter un éventuel drame.

Mémorisez les numéros nécessaires pour joindre les secours dans les plus brefs délais

La formation consacrée aux secouristes de travail est essentielle puisqu’elle vous donne les moyens de réagir au plus vite dans le cadre d’un problème. Plusieurs gestes doivent être maîtrisés et le premier est souvent négligé. Nombreux sont ceux qui sont frappés de plein fouet par un vent de panique lorsqu’ils doivent appeler les secours. Il est judicieux d’apprendre dans un premier temps les numéros importants comme celui du SAMU qui est joignable au 15 ou au 112. Il est impératif de garder son calme puisque votre interlocuteur ne pourra pas vous géolocaliser, il aura donc besoin de toutes les informations nécessaires pour intervenir dans les plus brefs délais.

Il est parfois nécessaire d’appliquer une compression au-dessus du nombril sans paniquer

Dans de nombreux cas de figure, la réactivité est primordiale puisqu’une poignée de secondes suffisent pour sauver la vie d’un collègue de bureau. Si ce dernier est la cible d’un étouffement, il est nécessaire d’apprendre les gestes en mesure de sauver. Par exemple, contrairement aux idées reçues, il ne faut pas donner à boire, car la situation pourrait largement s’aggraver. Par contre, il est judicieux de provoquer une toux afin que l’objet ou l’aliment coincé puisse être évacué. Avec une telle formation, vous apprenez à pencher la victime en avant tout en lui donnant une tape dans le dos. Si le contexte est beaucoup plus problématique, il faudra envisager la compression au niveau du nombril.

Il est toujours judicieux d’avoir l’avis d’un professionnel de la santé

Les secouristes savent qu’il est tout à fait possible de briser une ou plusieurs côtes avec ce mode opératoire, mais vous ne devez pas vous stopper dans votre élan. Mettez de côté cette peur afin de sauver la vie de votre collègue de bureau qui pourrait être la cible d’une asphyxie. Même si l’aliment est évacué, il est judicieux de prévenir les secours au plus vite, car il est nécessaire d’avoir l’avis d’un professionnel de la santé. Il sera en mesure d’envisager d’autres désagréments surtout si une côte a été brisée lors de l’intervention.

Laisser un commentaire

Actuliens.com, L'actualité en temps réel sur de nombreuses thématiques !
Posting....