Comment trouver le bon matelas ?

Comment trouver le bon matelas ?

Le temps de sommeil nécessaire au bien-être évolue selon la période de notre vie. Alors qu’un nourrisson a besoin de dormir entre 12 et 18 heures par jour, une fois devenu adulte, cette durée est réduite entre 7h30 et 9 heures par nuit. Une estimation, car la durée du sommeil dépend d’un individu à l’autre. Les études scientifiques ont en effet mis en avant que le sommeil nécessaire à chacun est fonction de l’hérédité, de l’âge, des chronotypes, mais aussi des conditions de vie. Quoi qu’il en soit, si cette durée diverge, les conséquences d’un manque de sommeil restent les mêmes. La dette de sommeil entraîne des bouleversements plus ou plus importants sur notre organisme allant d’un manque de concentration à l’augmentation du risque de cancers en passant par la somnolence et la prise de poids. Il est donc un fil rouge commun à tous qu’une bonne qualité de sommeil permet d’être en forme en marge des autres gestes bien-être. Et si l’absence d’écrans dans la chambre à coucher, un souper léger ni trop sucré, gras et salé permettent de rejoindre Morphée, la literie joue un rôle très important à la récupération aussi bien physique que psychique. Gros plan pour trouver le meilleur matelas. 

Les critères pour choisir un matelas 

Matelas : ferme ou souple ?

« Souple », « ferme », « très ferme », il existe trois types de fermeté du matelas chez les enseignes spécialisées en literie. Qu’il s’agisse de choisir un matelas chez Conforama ou ailleurs, cette question n’en reste pas moins essentielle. Dépendamment de notre morphologie, de notre taille, mais aussi de notre poids, une fermeté sera à privilégier par rapport à une autre. En règle générale, plus la silhouette est grande et corpulente, plus il faudra s’orienter vers un matelas ferme. Inversement, plus la silhouette est menue et légère, plus le matelas sera souple. Quoi qu’il en soit, si la fermeté doit être adaptée à la morphologie, ce dernier doit aussi et surtout soutenir toutes les parties du corps. 

Matelas : dimensions ?

En France, les dimensions standards sont de 90×190 cm pour un lit d’enfant jusqu’à ses 15 ans, de 140×190 ou de 160×200 cm pour un adulte. Bien entendu, il est possible d’opter pour d’autres dimensions. L’important est de choisir des dimensions dépendamment de notre taille. Pour se reposer sans mal, s’étendre de tout son long, le matelas doit être de 20 cm plus longs que la taille. Côté épaisseur, elle doit être comprise entre 20 et 30 cm.

Matelas : latex, mousse ou ressorts ?

Le matelas en latex est composé d’une suspension en latex. Le latex est une matière première naturelle qui est fabriquée à partir de la sève d’un arbre. Matière idéale pour adopter la tendance « green power » dans sa déco. Avec une densité d’au moins 75 kg/m3 et une épaisseur de plus de 18 centimètres, le matelas en latex présente de nombreux atouts. Aéré, ventilé naturellement, ce type de matelas permet de réguler aussi bien l’humidité et la chaleur dégagées par le corps. En marge, il assure un confort incomparable en épousant les formes du corps et en assurant un maintien des différents points de pression. Pour finir, il est préconisé pour celles et ceux qui souffrent de douleurs dorsales. 

Le matelas en mousse est composé d’une matière alvéolaire synthétique. Dépendamment du type de mousse utilisé (mousse de polyéther, mousse de polyuréthane haute résilience ou mousse à mémoire de forme ou viscoélastique) le soutien sera différent. Léger, confortable, résistant, il n’est pas adapté à celles et à ceux qui transpirent du fait que ce matelas ne présente pas d’aération naturelle. Mieux vaut le privilégier pour un couchage unique, dans le cas d’un couchage double, les mouvements du partenaire sont fortement ressentis. La mousse à mémoire de forme reste la meilleure des options du fait qu’elle épouse parfaitement le corps et réduit les tensions musculaires. 

Le matelas à ressorts est constitué comme son nom l’indique de plusieurs ressorts. Plus le nombre de ressorts est important, plus le soutien le sera aussi et plus le sommeil sera de qualité. Si les ressorts peuvent être biconiques, multispires, les ressorts ensachés sont les meilleurs. Dans tous les cas, ce matelas est le plus confortable, résistant et respirant. Et, cerise sur le gâteau, il présente une indépendance de couchage parfaite. Bien entendu, son prix reste plus élevé que les deux matelas précédents.  

Matelas : les autres critères

Le garnissage a également une importance. Coton, laine, mousse, latex, bambou ou encore polyester, ces matériaux présentent là encore des avantages et des inconvénients. Le meilleur des choix est d’opter pour des matériaux les plus naturels pour augmenter le confort. En parallèle, le matelas peut aussi présenter une face « hiver » et « été », être traité antiacarien (le mieux étant d’opter pour une housse spéciale, car le traitement s’estompe au fil des utilisations) notamment. La touche finale est d’opter pour un bon sommier, un bon oreiller, mais aussi une tête de lit assortie pour contribuer à une meilleure qualité de sommeil. Pour finir, il est indispensable de changer le matelas en même temps que le sommier et, au maximum tous les 10 ans. 

Laisser un commentaire

Actuliens.com, L'actualité en temps réel sur de nombreuses thématiques !