Quelques astuces pour choisir les protège-tibias

Quelques astuces pour choisir les protège-tibias

La pratique du football demande une protection à cause des éventuels tacles des adversaires. Sans les protège-tibias, les conséquences sur l’ossature sont désastreuses. Il est tout de même judicieux de connaitre plusieurs critères pour réaliser le meilleur choix.

L'accessoire rendu obligatoire par la FIFA

Certes, il est généralement complexe d’éviter les blessures au football, car le contact est au rendez-vous. Même si les joueurs ne doivent pas avoir le même comportement que celui observé au rugby, il n’est pas rare de constater la présence de blessés sur les pelouses du monde entier. Auparavant, cette protection n’était pas obligatoire, mais, au vu des problèmes occasionnés, il a été décidé de demander à tous les pratiquants de porter des protège-tibias. La FIFA a partagé son avis, cet accessoire n’est donc plus obsolète. Plusieurs variétés sont disponibles, vous pourrez choisir la version complète qui comprend un protège-cheville. Vous avez également à votre disposition une simple coque qui est insérée dans la chaussette ou un concept amovible avec les deux protections. Le protège-tibia doit apporter un vrai confort, si vous ressentez une gêne, il est conseillé d’acquérir un autre modèle.

Attention, choisissez la taille adaptée au mollet

Dans certains cas de figure, l’ossature nécessite quelques spécificités, il n’est pas rare de constater une telle demande dans le monde du sport. Les footballeurs peuvent ainsi choisir un protège-tibia sur mesure qui épousera parfaitement la jambe et offrira un maximum de confort et de protection. Le second critère est extrêmement important, il s’agit de la taille. Cette dernière est définie en se focalisant sur le tour du mollet. En fonction de la mesure, vous devrez choisir un modèle du XS au XL. Généralement, les jeunes joueurs iront piocher dans les petites tailles, mais il ne faut pas négliger cet aspect.

Si le protège-tibia personnalisé est trop grand, il aura tendance à glisser pendant le match. A contrario, s’il est petit, l’arbitre pourrait interdire un joueur de pénétrer sur la pelouse si toutefois cet accessoire est dangereux.

Des protège-tibias avec des renforts

Si vous avez tendance à être fragile ou si une précédente blessure a rendu cette partie de l’ossature sensible, il ne faudra pas hésiter à choisir une version haut de gamme. Cette dernière présentera plusieurs renforts tout en épousant parfaitement la jambe. Lors d’un tacle ou d’un contact trop prononcé, vous ne devriez pas souffrir. Avec cet équipement, vous pourrez ensuite réaliser la même prouesse que l’équipe de France féminine. Le 31 Juillet dernier, elle a été sacrée championne d’Europe. Les joueuses ont enchaîné les matchs de qualité en s’imposant en Slovaquie alors que les homologues masculins ont échoué en finale face au Portugal.

Laisser un commentaire

Actuliens.com, L'actualité en temps réel sur de nombreuses thématiques !