Prendre soin de ses cheveux colorés

Prendre soin de ses cheveux colorés

Du court au mi-longs en passant par l’indétrônable carré plongeant, les boucles, la frange qui fait son come-back, les défilés de la Fashion Week pour le printemps été 2018 font voler au vent toutes les chevelures. Pour autant, qu’elles soient les plus naturelles possible. Alors pour celles qui souhaitent changer de tête d’ici l’été et apporter un peu de couleur, mieux vaut opter pour une coloration cheveux bio, une coloration naturelle. « What else ?! » Et pour cause, elle est composée à 100% de pigments végétaux comme le henné ou de poudres tinctoriales. La coloration naturelle certes colore les cheveux, mais surtout, elle apporte des reflets, une couleur ton sur ton pour un effet juste sublime. Et, contrairement aux colorations chimiques agressives, la coloration naturelle enrobe le cheveu et forme une gaine protectrice sur la fibre capillaire. Elle s’estompe d’ailleurs de manière progressive sans former une ligne de démarcation au niveau des racines. Finalement, la coloration bio est idéale tout simplement, « parce que nous le valons bien ». Et, avec ces quelques astuces, la coloration va durer encore plus longtemps. 

Les conseils pour préserver la nature de ses cheveux

Même si le must en termes de coloration est le ton sur ton, à savoir les colorations naturelles, il n’empêche que cela n’exclue pas de prendre soin de ses cheveux. Entre le soleil, la mer, la chaleur, la piscine notamment, cela ne tient qu’à un cheveu de se faire des cheveux blancs. Dès lors pour conserver leur éclat et leur brillance au fil des semaines, rien de tel que l’adoption de quelques gestes beauté. 

Règle n°1 : le shampoing

Premier geste beauté, le choix du shampoing est la base. Ce dernier doit être fait en fonction de la nature de ses cheveux – épais, frisés, fins, colorés notamment – mais aussi faire en sorte qu’il soit adapté à l’état de son cuir chevelu. Et pour cause, le shampoing ne sera pas le même si le cuir chevelu est normal, sec, cassant, à tendance grasse ou à tendance pelliculaire par exemple.

À l’image de tous les produits cosmétiques, mieux vaut bien regarder l’étiquette concernant sa composition et bannir de son caddie les shampoings contenant des produits chimiques comme la silicone, des conservateurs, des parfums et des colorants artificiels, mais aussi certains détergents comme le « sodium laureth sulfate » qui est reconnu pour irriter la peau et le cuir chevelu. Là encore, mieux vaut privilégier les shampoings peu agressifs à l’image des shampoings doux bio.

Règle n°2 : le lavage

Le fait de se laver les cheveux est devenu un geste banal. Et pourtant, même si nous reproduisons chaque semaine le même geste sans nous demander s'il convient, c’est un tort. En effet, la grande majorité des personnes ne se lavent pas correctement les cheveux. 

Tout d'abord, il est strictement prohibé de se laver tous les jours les cheveux ! En effet, cela irrite le cuir chevelu et, plus on les lave plus ils deviennent gras. Mieux vaut se laver les cheveux deux à trois fois par semaine seulement. Ensuite avant de les laver, il faut les démêler, en douceur à l’aide d’un peigne bien entendu. Inutile de s’acharner sur un nœud ni de tirer dessus pour cela. En appliquant du beurre de karité ou en les vaporisant de jus d’Aloe Vera sur les cheveux, le tout est joué. Seulement après et seulement après, il est possible de mouiller abondamment à l’eau tiède la chevelure en insistant tout particulièrement sur le haut du crâne. Inutile de vider le flacon de shampoing, ce n’est pas la quantité qui fait la qualité du lavage. Une noisette suffit ! Et en plus, le flacon vous durera bien plus longtemps. Un massage du bout des doigts du front jusqu’à la nuque est le geste parfait pour éviter d’endommager les écailles. Après un rinçage à l’eau claire, recommencer de nouveau comme précédemment. Pour finir, le rinçage final. Mieux vaut prendre le temps de bien rincer les cheveux pour enlever les saletés, la crasse, mais aussi toutes les traces de shampoing à l'eau claire et tiède là encore.

Règle n°3 : les petits plus

Pour fignoler le rinçage des cheveux, rien de tel que d’ajouter quelques gouttes de citron ou de vinaigre blanc avant de finir de rincer avec une eau froide. Cela peut surprendre, mais c’est sans contexte l’astuce beauté pour arborer une chevelure brillante, soyeuse et lisse.  

Et, pour celles qui souhaitent appliquer un soin rien de tel qu’un vieux remède de grand-mère facile à réaliser. Il suffit pour cela de mélanger au batteur deux d’œuf avec un yaourt nature, quelques gouttes de jus de citron et c’est tout avant de l’appliquer sur les cheveux. Un soin hebdomadaire qui permet aux cheveux stressés, fatigués, sans éclat de retrouver leur tonus.

Laisser un commentaire

Actuliens.com, L'actualité en temps réel sur de nombreuses thématiques !