La maison écologique parfaite en 2017 : Suivez le guide

La maison écologique parfaite en 2017 : Suivez le guide

Suivez-nous dans cette visite guidée de la maison écolo modèle qu’il est possible de construire aujourd’hui en France. Avant tout il est important de faire un point sur l’importance des économies d’énergie qui peuvent être réalisées par les bâtiments. En France, ils engloutissent 43 % de l’énergie consommée et 23 % des émissions de gaz à effet de serre sont issus de ces mêmes bâtiments, d’après l’Ademe.

Depuis 2013, chaque construction neuve est obligée d’être pensée pour limiter sa dépense d’énergie à 50 kWh par mètre carré et par an. En réalité, ce seuil varie selon les régions, à cause des différences climatiques. Cette norme est toutefois beaucoup plus draconienne que la précédente. Elle limite trois fois plus les dépenses en énergie.
Beaucoup plus performante, les maisons à construction écologique sont encore plus chères que les maisons en construction classique d’environ 40 %. Avec les aides existantes et surtout les économies possibles, elles restent néanmoins très compétitives.

Des énergies maîtrisées

C’est bien sûr un des critères importants pour la construction d’une maison écologique, l’énergie consommée se doit d’être réduite. Cela commence par le chauffage. Avec un plancher chauffant, dans lequel l’eau circule, il est possible de chauffer toute la maison. Il est aussi facile de relier ce système de chauffage à toutes les sources de production d’énergie.

Les sources de production d’énergie peuvent être multiples : la pompe à chaleur, qui prélève des calories soit dans l’eau, soit dans l’air soit dans le sol. Elle redistribue ses calories grâce au système de chauffage employé, le plancher chauffant dans notre exemple. La production d’énergie peut également se faire par des panneaux solaires. Cette dalle photovoltaïque produise sa propre électricité en captant la chaleur des rayons du soleil qui peuvent, par exemple réchauffer l’eau, qui sera alors acheminée vers le ballon.

Dans certains cas, et notamment pour les maisons les plus isolées, il est possible d’envisager l’installation d’une petite éolienne.

L’importance d’une bonne isolation

Eviter les déperditions de chaleur est un des objectifs majeurs des maisons écologiques. Pour cela il est intéressant d’employer des matériaux naturels, intéressants à double titre car il nécessite moins d’énergie pour leur fabrication, leur transport et sont de vrais atouts pour l’isolation de votre maison. Le chanvre, par exemple ou la boîte de cellulose vous permette d’économiser 30 % des déperditions de chaleur habituelles. Le choix entre tous les isolant existant peut être parfois difficile. N’hésitez pas à faire appel aux conseils d’un professionnel, pour vous aiguiller et vous aidez à faire le bon choix de matériaux.

isolation maison

Il est important de penser à fabriquer des murs épais à partir de matériaux à forte inertie thermique : pierre, brique ou béton. Le mur en paille à ossature boit peut également être une bonne solution car il offre une bonne résistance au feu, il est un très bon isolant et plutôt bon marché. Autre solution plus originale cette fois, vous pouvez imaginer construire votre mur avec des algues vertes. C’est le pari que la société d’ingénierie Arup, associé au cabinet d’architecture Splitterwerk ont tenté avec la Smart BIQ House, un bâtiment totalement vert au cœur de Hambourg en Allemagne.
C’est par la toiture que les déperditions de chaleur se font le plus souvent, il est donc important de veiller à sa bonne isolation. En végétalisant le toit, avec par exemple un petit potager, vous contribuez à son isolation et vous apportez de la fraîcheur en été. C’est aussi un bon moyen de capter l’eau de pluie.

La récupération de l’eau pluviale est justement un autre enjeu majeur. Cela permet d’éviter des inondations en cas d’orage et cela permet de réaliser des économies pour votre consommation d’eau courante. Les eaux de pluie peuvent servir à arroser le jardin ou alimenter vos toilettes. Vous pouvez faire le choix d’une cuve enterrée ou à l’extérieur comme celles proposées par Rototec : http://www.rototec.com/portfolio-view/recuperateur-eau-filtration-integree/. Le choix du matériau de votre cuve est également important : plastique métal béton il existe plusieurs solutions et chacune est adaptée à un cas de figure différent.

Laisser un commentaire

Actuliens.com, L'actualité en temps réel sur de nombreuses thématiques !