Isolation par l’extérieur, une méthode éprouvée et solution d’avenir

Isolation par l’extérieur, une méthode éprouvée et solution d’avenir

Il existe différents types d’isolation, mais ils ont un seul objectif, réduire au maximum la perdition d’énergie. Il ne faut pas non plus oublier que c’est même recommandé par la loi et que cela deviendra une obligation dans les années qui viennent. C’est la raison pour laquelle ce type de travaux doit suivre des règles d’urbanisme.

Il faut surtout savoir, et c’est prouvé qu’une bonne isolation réduit de 30% jusqu’à 75 % la consommation en énergie, ce qui n’est pas négligeable, surtout en hiver quand le chauffage tourne à, plein régime.

isolation exterieur

Principaux atouts de l’isolation par extérieur

Le principe de l’isolation par l’extérieur consiste à couvrir de manteau isolant l’extérieur d’un bâtiment. Il existe différents types d’isolation extérieure, mais ils doivent tous correspondre soit au CPT ou Cahiers de prescriptions techniques soit au ATC ou Avis techniques correspondants. Il existe la méthode de l’isolation extérieur sous enduit et la méthode de l’isolation extérieur sous bardage.

 

Quoi qu’il en soit, les travaux peuvent être réalisés par des professionnels ou soi-même. Les avantages sont nombreux :

  • plus efficace que n’importe quel autre type d’isolation.
  • n’influant pas sur la surface habitable
  • ne nécessitant pas de toucher à la décoration intérieure
  • modernisation visuelle des façades
  • aucun déménagement à faire
  • confort général amélioré
  • moins de ponts thermiques à traiter
  • idéal pour une rénovation complète
  • sérieuse option pour un ravalement
  • perte de chaleur réduite au maximum
  • amélioration de l’isolation acoustique
  • financement et accès à l’écoprêt à taux zéro
  • Éligible à 30% de crédit d’impôt
  • étanche à la pluie
  • choix des finitions étendu

La technique la plus performante en ce qui concerne l’isolation par l’extérieur est celle en bardage ventilé. Son principal atout est de mieux résister aux effets du temps et des éléments. Bien entendu, il existe d’autres procédés comme l’utilisation de laines minérales isofaçade, de panneaux en fibrociment, bois, pierre, PVC, zinc ou de manteau monocouche ou multicouche.

Les autres procédés sont l’emploi d’enduits hydrauliques ou d’enduits minces. Dans le jargon, cela s’appelle soit l’ITE collée soit l’ITE calée chevillée. Le premier est inadéquat pour les bâtiments en rénovation et le second est déconseillé pour les bâtiments neufs. Si l’isolation nécessite l’utilisation de raidisseurs glissés ou des profilés, la technique s’appelle fixation mécanique. Le sarking quant à lui concerne l’isolation de la toiture.

Ce qu’il faut tenir compte

Le cout de l’isolation par l’extérieur est fonction de :

  • type d’architecture du bâtiment
  • nombre d’ouvertures, balcons, etc.
  • l’envergure du bâtiment
  • la toiture
  • support

Laisser un commentaire

Actuliens.com, L'actualité en temps réel sur de nombreuses thématiques !