Donnez un bon coup de balai à votre intérieur

Donnez un bon coup de balai à votre intérieur

Amas de vêtements roulés en boule et disposés au sol tel un parcours de combattant pour accéder au lit, évier qui déborde, vaisselle sale ou plutôt nids à bactéries, paperasse qui s’entasse çà et là et qui prend la poussière, aliments périmés qui squattent le réfrigérateur, moutons qui s’accumulent sous le canapé du salon … un désordre, un manque d’hygiène qui en disent long sur votre personnalité. Mais au-delà de cela, pour des raisons évidentes de salubrité, il convient d’entretenir et de dompter son intérieur pour être bien. Inutile de faire appel aux services de Béatrice et de Danièle – de l’émission « C’est du propre ! » – de les appeler à la rescousse pour qu’elles fassent de votre logement, un espace rangé et nettoyé. Avec de la méthode, rien que de la méthode tout va s’arranger. Vous allez voir, c’est aussi simple que cela.

Gardez votre maison, votre appartement propre et rangé en toute sérénité

Que l’on aime ou pas les tâches ménagères, elles doivent être faites. Inutile cependant, de vous muer en psychopathe du ménage ou d’avoir l’impression qu’elles deviennent un fardeau. Il suffit de s’organiser un tant soit peu. Au début, cela vous paraîtra contraignant, mais à la longue, cela deviendra un automatisme. Il paraît même que cela rend heureux. Bon, allez, zou, ne perdons plus de temps, suivez le guide.

Règle n°1 : se munir du matériel adéquat

Que serait un dentiste sans sa fraise ? Un bûcheron sans sa scie ? Ou encore un développeur informatique sans son ordinateur ? Rien. Du coup, mieux vaut vous aussi vous munir du bon matériel pour un ménage sans failles.

Pour nettoyer et entretenir son intérieur, il est donc judicieux d’avoir deschiffons – en coton blanc, en microfibres ou en laine par exemple – pour lustrer et dépoussiérer. Les vieux foulards, les draps usagés, les t-shirts troués, les chemises décolorées et les chemisiers tâchés feront l’affaire. De plus, cela permet de donner une seconde vie aux pièces de tissus que l’on destine à la poubelle commune. Des éponges synthétiques ou végétales pour récurer le haut des meubles de la cuisine, les éléments de la salle de bain notamment. Des brosses, mais aussi une brosse à dents pour atteindre les endroits les plus délicats, exiguë. Une serpillière en coton absorbant pour laver le sol.

Et bien sûr, cette liste ne serait pas complète sans un aspirateur-balai. Intermédiaire entre l’aspirateur-traîneau classique et le traditionnel balai, nettoyer les surfaces importantes est bien plus rapide. De plus, avec un aspirateur-balai, la poussière ne vole pas à travers la pièce ce qui réduit les allergies et évite de disperser la poussière et donc de repasser l’aspirateur. Inutile de se baisser pour manier la pelle et la balayette ou de traîner derrière soi un aspirateur, l’aspirateur-balai est maniable et léger. Pour ceux qui souffrent de mal de dos, cela évite de porter et de se baisser sans cesse, l’aspirateur-balai est à hauteur d’homme. La tête d’aspiration très proche du moteur augmente son efficacité. Inutile de passer sans cesse l’aspirateur. Pour trouver celui qui correspond à ses besoins, mieux vaut comparer les différents modèles d’aspirateur-balai avant de se lancer.

Règle n°2 : avoir les bons produits

Exit les produits d’entretien du commerce qui contiennent que trop souvent des produits allergisants, voire nocifs pour la santé et l’environnement. Certains produits de base ont traversé les générations et sont toujours aussi efficaces. Et, cerise sur le gâteau, sont au final beaucoup plus économiques.

Le vinaigre blanc

Pour entretenir sa maison, il convient donc d’avoir du vinaigre blanc – appelée également vinaigre d’alcool – il est utile pour dissoudre le calcaire, faire briller les objets en argent, raviver de vieilles éponges, redonner de l’éclat aux surfaces en verre, mais aussi nettoyer du sol au plafond. En effet, il possède de nombreuses propriétés. Le vinaigre blanc détartre, désinfecte, nettoie, désodorise et adoucit tout en limitant la prolifération des moisissures. Le vinaigre blanc est donc l’atout majeur des produits d’entretien.

Le bicarbonate de soude

Biodégradable, non toxique, le bicarbonate de soude est idéal pour nettoyer les surfaces – plan de travail, évier, plaque de cuisson, sanitaires, four par exemple – pour désodoriser notamment l’intérieur du réfrigérateur, soigner, cuisiner, jardiner … C’est une poudre à tout faire.

Le savon noir et le savon de Marseille

Sous forme liquide, crémeuse, brut ou en copeaux, ces deux savons sont à privilégier sans colorant, sans parfum, sans additifs. Pour l’hygiène et la beauté en marge d’un usage comme lessive alternative, ces savons permettent également de lutter contre certains nuisibles au potager.

Les produits ménagers faits-maison

Dans la veine du DIY, pourquoi ne pas vous lancer vous aussi dans la fabrication de produits ménagers au naturel. C’est on ne peut plus simple.

Règle n°3 : organiser le ménage au fil du temps

Inutile de planifier le grand ménage de printemps ou d’automne toutes les semaines. Il est des tâches qu’il convient de faire au quotidien, d’autres à la semaine, au mois, à la saison voire à l’année pour avoir un intérieur bien ordonné, accueillant et propre.

Les tâches quotidiennes

Mieux vaut chaque jour, faire le lit, ranger ce qui traîne, passer un chiffon sur les surfaces visibles – plan de travail, table de la salle à manger par exemple – faire la vaisselle, aérer les pièces et vider les poubelles.

Les tâches hebdomadaires

Parce qu’elles prennent plus de temps, mieux vaut s’octroyer chaque semaine, le même jour, un peu de temps pour nettoyer la salle de bains, s’occuper de la lessive, passer l’aspirateur balai, laver les surfaces au sol, planchers, épousseter les surfaces peu accessibles, ordonner le réfrigérateur, mais aussi le congélateur et arroser les plantes d’intérieur.

Les tâches mensuelles 

Chaque mois de l’année, pensez à nettoyer les appareils électroménagers – machine à café, micro-onde, four, réfrigérateur par exemple – laver les éléments du lit – draps, couette, oreillers et taies – faire les vitres des deux côtés, laver les rideaux sans oublier de désinfecter les espaces dédiés aux ordures recyclables ou non.

Les tâches de saison

Rien de tel qu’un changement de saison pour faire le tri dans l’armoire à provisions, les penderies et autres vestiaires. De vérifier la péremption des produits d’hygiène corporelle et de beauté, mais aussi des médicaments. Profitez-en pour vous faire aider pour nettoyer sous et derrière les meubles lourds et à aspirer et retourner le matelas.  

Pour finir, les tâches annuelles

Moquettes, tapis et canapés sont nettoyés, le congélateur dégivré, le rideau de douche changé, les volets réparés et nettoyés notamment.

Laisser un commentaire

Actuliens.com, L'actualité en temps réel sur de nombreuses thématiques !