Comment fabriquer soi-même son huile esentielle ?

Comment fabriquer soi-même son huile esentielle ?

Liquide d'aspect huileux, dont la couleur dépend de la plante utilisée, l'huile essentielle s'obtient le plus souvent par distillation à la vapeur d'eau dans un alambic de végétaux afin d'extraire la quintessence de la plante. Celle-ci contient les principes actifs utiles à l'Homme. Lorsque l'on aime le « fait maison », on peut avoir envie de créer son huile soi-même. Comment s'y prendre ?

La distillation par vapeur d'eau

Avec cette méthode, l'huile essentielle s'obtient en faisant traverser de la vapeur d'eau à travers une cuve remplie de plantes aromatiques. Vous choisirez celles-ci en fonction de vos besoins et de vos envies. L'huile essentielle de tea tree aide le corps à supporter le changement de saison, notamment l'arrivée de l'hiver, alors que l'huile d'estragon interviendra plutôt pour soulager les maux d'estomac et les douleurs musculaires. L'essence de la plante est absorbée par la vapeur d'eau, avec laquelle elle forme un mélange gazeux homogène. Au sortir de la cuve, vapeur d'eau + huile essentielle se condensent en passant un tuyau de verre, puis atterrissent dans un essencier. La densité de l'huile étant inférieure à celle de l'eau, elle flotte. il ne reste alors plus qu'à la prélever par débordement.

Comprendre pourquoi les huiles fonctionnent

Maintenant que vous savez produire vous-même vos huiles, il est temps de s'intéresser aux raisons pour lesquelles ces liquides nous soulagent. Les huiles se composent essentiellement (c'est le cas de le dire !) de molécules fines, qui pénètrent facilement dans l'organisme. Par voie orale ou cutanée, quelques minutes leur suffisent pour passer dans la circulation sanguine. Ainsi, les organes ciblés sont soulagés rapidement. Par inhalation, c'est encore plus simple : les molécules odorantes et volatiles atteignent le centre de l'olfaction en un instant. Prenons comme exemple concret la Gaulthérie odorante. Elle se compose à 99% de salicylate de méthyle, qui inhibent, entre autres, la synthèse des prostaglandines. Cette inhibition apaise la douleur. Un cousin de ce composant est d'ailleurs connu sous le nom d' »aspirine »…!

Laisser un commentaire

Actuliens.com, L'actualité en temps réel sur de nombreuses thématiques !