La cravate : Faire le bon choix

La cravate : Faire le bon choix

Pour paraître élégant, quoi de mieux qu’une cravate, cette bande de tissu précieux autour du cou? A l’origine, il s’agissait d’un ruban de soie que les soldats croates de Louis XIII se nouaient autour du cou. Ensuite, cet accessoire est devenu populaire et se portait sans crainte de l’abimer que ce soit à l’occasion d’une partie de chasse ou à la guerre. Désormais, la cravate est toujours indémodable et décore les costumes masculins afin d’afficher une allure chic en toutes circonstances.
Comment bien la choisir et s’assurer de sa qualité ?

La matière de la cravate

Un homme élégantLa cravate n’est plus tout à fait ce qu’elle était à l’origine. Sa qualité était irréprochable mais elle est devenue tellement courante qu’elle se retrouve à tous les prix et n’est pas toujours de très bonne qualité.

Pour sublimer votre tenue, la cravate devra s’adapter à l’occasion. Créer un jeu de matières entre les pièces de vos vêtements montrera que vous n’avez pas choisi cette cravate au hasard et vous prouvez que vous savez vous habiller correctement, sans faute de goût.

Une cravate en soie offre un tissu résistant et raffiné. Lorsqu’elle est composée de divers tissages, elle peut se porter au quotidien. Evitez la matière synthétique qui n’est pas de bonne qualité. Vérifiez donc bien comment elle est fabriquée parce que cette matière ressemble vraiment à de la soie.

Une astuce pour s’assurer de sa qualité est de faire glisser la cravate entre les doigts. Une cravate en soie s’accroche dès qu’elle rencontre une irrégularité.

Ne négligez pas le lin, le cachemire, la laine et le tweed qui sauront parfaire vos différentes tenues en fonction de leurs matières et de la saison. Une cravate en tricot est fashion et va avec tout. Elle sera idéale pour obtenir un look casual ou classique. Toutefois, elle ne sera pas bien vue si vous exercez un métier comme avocat ou banquier car elle n’est pas aussi crédible du fait qu’elle est branchée et paraît moins sérieuse. S vous avez des doutes, demandez conseils à un site spécialisé dans la cravate.

La cravate en soie reste le classique indispensable à avoir dans son armoire pour s’assurer d’arborer une apparence luxueuse, douce et lumineuse.

Le choix de la couleur

Cercle chromatiqueChoisissez sa couleur en fonction de l’occasion, de la chemise, du costume portés et de votre humeur. Le JDN a fait un très bon dossier sur le choix de son costume.

Faire le bon choix de la couleur n’est pas simplement une affaire de goût. C’est aussi montrer que vous savez vous habiller avec des vêtements et accessoires de qualité dont les couleurs s’harmonisent avec la tenue. La cravate se choisie selon la chemise et le costume.
Sa couleur doit être plus foncée que celle de la chemise et plus claire ou dans le même ton que le costume. En revanche, une cravate blanche est sublime sur une chemise noire.

Pour un entretien d’embauche ou une réunion d’affaire, il est conseillé de porter une cravate de couleur neutre. Vous serez pris au sérieux. Pour vous rendre au travail quotidiennement, vous avez la possibilité d’opter pour la couleur et l’imprimé qui vous conviennent.

Lors d’occasions festives, oubliez le strict et n’hésitez pas à arborer une cravate élégante qui attire les regards. Turquoise, fuchsia, vert amande, les couleurs sont de mise. Quant à la cravate noire ou blanche, elle conviendra mieux pour une soirée chic.

Si votre environnement professionnel est plutôt décontracté, vous n’êtes pas obligé de choisir une cravate discrète. Un code essentiel devra toujours être respecté si la cravate comporte plusieurs couleurs. Vous devrez impérativement faire en sorte que la couleur la plus visible se retrouve dans la couleur de la veste ou de la chemise afin que les autres couleurs paraissent plus discrètes.

Une couleur de qualité ne déteint pas et garde des couleurs intactes au fil des lavages.

Laisser un commentaire

Actuliens.com, L'actualité en temps réel sur de nombreuses thématiques !